Aztèques freaks de Stéphane Pajot

Bien sûr, vous avez tous vu le célèbre film de Tod Browning « La monstrueuse parade » (Freaks) paru en 1932. Non ? Ben faut le voir alors !
L’histoire du Cirque Tetrallini et ses monstres : lilliputien, femme-tronc, femme à barbe et autres soeurs siamoises. Un grand film humaniste, un tour de force cinématographique.

« Nous ne vous avons pas menti, nous vous avions annoncé des monstres, et vous avez vu des monstres. Ils vous ont fait rire et trembler… Pourtant, si le hasard l’avait voulu, vous pourriez être l’un d’eux. Ils n’ont pas demandé à naître, mais ils sont nés, ils vivent. Ils ont leurs codes, leurs lois. Offenser l’un d’entre eux, c’est les offenser tous… »

Et bien là, dans ce polar-poulpe, vous y êtes presque.
C’est mon premier Le Poulpe. Un bon début ma foi.
 » Le Poulpe  » est une collection de romans policiers publiée aux
éditions Baleine.
Le Poulpe c’est Gabriel Lecouvreur, détective privé sans dieu ni maître.
A Nantes, c’est la tournée de l’Olympic Circus, le seul de nos jours à présenter des phénomènes de foire (freaks en anglais) : lilliputien, avaleur de sabres et avaleur de grenouilles, femme-serpent, femme à barbe, homme-caoutchouc, femme-sirène, géants, véritables aztèques, j’en passe et des plus monstrueux !
Un lilliputien est découvert pendu tandis qu’un avaleur de grenouilles a disparu.
Ni une ni deux, notre Poulpe (plus freak que nature) quitte Paris pour aller fourrer son nez dans les roulottes du cirque. Et quel cirque !
Stéphane Pajot nous régale de savoureux jeux de mots tandis qu’il nous promène par le bout du nez dans ce monde souvent inconnu des artistes de cirque.

Un bon moment de lecture, ni plus, ni moins.
C’est déjà pas si mal non ?

Prenez garde car les monstres en sont pas forcément ceux que l’on croit !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s