Les fantômes de Saïgon de J. M. Roberts

002042665

Pour Gabe Treolar, ancien flic devenu privé, rien n’a changé : Saïgon devenu Ho Chi Min Ville restera toujours Saïgon.
Gabe Treolar est un vétéran du Vietnam qui tente de survivre.
Viré de la police pour alcoolisme, veuf trop tôt…
Quand Mitch Queen, un producteur de cinéma d’Hollywood le contacte pour enquêter sur une affaire.
Mitch était son compagnon d’armes au Vietnam. Tous les deux ont vécu l’offensive du Têt.
Mitch veut tourner un film sur la guerre du Vietnam.
Mais Mitch reçoit des menaces de mort.

Alors Gabe va remonter le temps…
Ce polar a le grand mérite de nous montrer une autre guerre du Vietnam. Une vision (volontairement ?) occultée par la littérature et le cinéma made in USA.
J. M. Roberts nous montre les soldats américains déserteurs : les fantômes.
Un très bon moment de lecture, c’est déjà pas mal, non ?
John Maddox Roberts, écrivain américain né en 1947est un ancien du Vietnam.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s