Comment vivre ? de Sarah Bakewell

 

comment-vivre-sarah-bakewell-9782226246936

« A quel point je le fais mien…il me semble que c’est moi-même. » écrivait André Gide à propos de Montaigne.
Cet été Montaigne me tient compagnie et me suit partout…sur le sable brûlant de l’Atlantique, sur les pentes arrondies des monts d’Auvergne ou sur les verts chemins qui serpentent la campagne de la Haute-Loire (voilà, vous savez tout de mes vacances !).
Partout Montaigne m’accompagne…à sauts et à gambades…
« C’est ici un livre de bonne foi, lecteur. Il t’avertit dès l’entrée que je ne me suis proposé aucune fin, que domestique et privée. Je n’y ai eu aucune considération de ton service ni de ma gloire. » précise Montaigne en introduction de ses « Essais ».

Au programme :  » Un Eté avec Montaigne » d’Antoine Compagnon, « Montaigne à cheval » de Jean Lacouture, « Comment vivre ? » de Sarah Bakewell et enfin et surtout une relecture de morceaux choisis des « Essais », version Folio Classique dirigée par Pierre Michel avec une magnifique préface d’André Gide (version sincèrement recommandée !).

Montaigne est un compagnon de vie très agréable à vivre.
Un ami idéal : jamais démonstratif, jamais donneur de leçons, toujours présent, toujours attentif.

Montaigne nous raconte comment affronter la peur de la mort, comment tirer le meilleur de chaque instant de notre vie, comment lire…comment vivre…

Ici, Sarah Bakewell nous propose une éclairante et passionnante biographie de Montaigne.

Au menu du compagnonnage : de nombreux extraits des « Essais », des anecdotes savoureuses, une remarquable mise en contexte historique et un instructif défilement de la vie de Montaigne.

Je conseille vivement la lecture de ce livre à tous ceux qui n’ont pas le temps (vive les 35 heures !), le courage (oui, il en faut parfois pour lire les 3 tomes en vieux français !) de lire les « Essais ».

« Je mets tout lecteur de Montaigne au défi de ne pas poser le livre à un moment ou à un autre pour s’écrier, incrédule : Comment a-t-il su tout cela de moi ? » écrit le journaliste Bernard Levin à propos des « Essais ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s