Les ailes du sphinx et L’âge du doute d’Andréa Camilleri

L-age-du-doute

Deux Camilleri lus de suite.

Deux enquêtes du commissaire Montalbano dit le « dottori ».

« Les ailes du sphinx » et « L’âge du doute ».

825d62c5de92c2779bfa6e19c8c8d6e97dcf97fc

Le commissaire Montalbano est en Italie aussi vénéré que l’inspecteur Rébus de Ian Rankin en Ecosse.

Dans « Les ailes du sphinx » le « dottori » enquête sur une affaire de trafic de femmes en provenance de l’Est qui va jusqu’à viser les grands pontes de l’Eglise et de la politique.

Dans « L’âge du doute », le « dottori » accuse le coup : il se sent vieilli. Quand apparaît Laura Belladonna et ses illusions prometteuses. Une affaire de trafic de diamants à bord d’un yacht de luxe.

La langue de Camilleri, mélange d’italien et de sicilien traditionnel, accompagné de plats sicilien, est succulente à lire.
Un régal !
L’humour de Camilleri nous fait tordre de rire et l’on se voit au fil des pages rire à haute voix.

Les personnages, dits secondaires, le dottor Lactes, le questeur Bonetti-Alderrighi, Catarella, Mimi Auggello, Fazio, Enzo, Livia et bien d’autres vont revenir dans toutes les enquêtes de Montalbano et c’est avec un plaisir non dissimulé que nous allons les retrouver.

Des petits polars légers et ensoleillés à lire à l’ombre d’un été.
A déguster sans modération.
Vivement le prochain…

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s